Astuce NaNo #1 : Ne pas négliger le pouvoir de la communauté d’écriture !

by Marièke

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler de quelque chose qui m’a particulièrement touchée au moment de faire le NaNoWriMo pour la première fois. J’ai nommé : le pouvoir de la communauté d’écriture, d’auteurs et d’autrices.

Du jour au lendemain, rencontrer des dizaines d’auteurs et d’autrices a été hyper intéressant et salvateur pour moi. Depuis quelques années je ne participe plus de la même manière au NaNo – j’avoue en profiter pour m’enfermer et écrire et le NaNo est donc devenu moins social pour ma part, année après année. Cependant, je ne peux que vous encourager à goûter au pouvoir de la communauté d’auteurs et d’autrices du NaNoWriMo.

Belle découverte !


La communauté d’écriture du NaNoWriMo

Tout autour du monde, la communauté d’écriture – d’auteurs et d’autrices – qui participe au NaNoWriMo s’élève à plus de 300 000 personnes. Ainsi en 2017, il y a eu 306 230 participants, dont 34 214 ayant atteint l’objectif des 50 000 mots (soit un peu plus de 10%).

En France, ce nombre est forcément un peu plus restreint (le site étant en anglais ce qui peut rebuter certaines personnes pourtant tentées par le défi) mais il y a plus de 3000 membres dans le groupe parisien, 1500 membres dans le groupe Auvergne-Rhône-Alpes, 100 membres dans les groupes lillois, alsaciens et nancéens et 7600 membres dans le groupe du reste de la France. Soit un peu plus de 10 000 personnes !

Bref, ça fait déjà pas mal de monde 😉

3 Bienfaits de la communauté d’écriture du NaNo

Bienfait #1 Ne plus se sentir seul·e

Le premier avantage de cette dense communauté d’écriture est que vous ne vous sentirez plus jamais seul·e. 

L’écriture étant une activité non seulement solitaire mais aussi plutôt intime, il n’est pas toujours évident de révéler à ses proches que l’on écrit. C’était d’ailleurs l’objet de mon article sur Devez-vous faire votre coming out d’écrivain·e ? Aussi, vous pouvez vous sentir seul·e et isolé·e dans votre pratique de l’écriture.

En découvrant la communauté du NaNo, j’ai été soufflée par la force de cette communauté et par les ressemblances que je partageais avec nombre de ses membres : la sensibilité, les difficultés à écrire, les petites joies, les séries et les univers que nous avions en commun… et ainsi de suite.

J’ai découvert la joie de partager sur l’écriture et de parler de ma passion, ce que je n’avais jamais vraiment eu l’occasion de faire : bien entendu, j’avais déjà parlé d’écriture autour de moi. Mais, je pense que vous vous en doutez, une personne qui n’écrit pas a forcément des questions et des remarques différentes d’une personne qui écrit.

Rencontrer la communauté d’écriture du NaNo, c’est ne plus être seul·e dans son activité d’écriture. Depuis 2012, je me suis fait des amies proches et des contacts moins proches. Je suis leurs péripéties sur les réseaux sociaux et je suis heureuse de les recroiser lors des événements du NaNo.

Bienfait #2 Trouver des allié·e·s

Se créer des liens au sein d’une communauté d’écriture, c’est se créer des ami·e·s, mais c’est aussi trouver des allié·e·s pour mieux avancer dans vos textes.

Il n’y a rien de mieux qu’échanger sur son texte pour trouver des solutions à une problématique que vous rencontrez – un personnage récalcitrant, une péripétie complexe qui ne semble pas avoir de solution, un thème trop vague et pas assez concret… En étendant votre cercle d’auteurs et d’autrices proches, vous rencontrerez des personnes ravies d’échanger avec vous et de vous aider à trouver des solutions.

Plus encore, vous me demandez souvent où trouver des bêta-lecteur·trice·s… Sans mentir, un cercle d’auteurs et d’autrices proches est aussi une bonne solution ! Vous pourrez ainsi vous engager à lire et commenter le livre d’un·e auteur·trice et en échange, on commentera votre propre texte. Parfait échange 🙂

Petit aparté

La communauté d’écriture a aussi pour particularités d’être assez jeune (ce sont beaucoup d’étudiants et d’étudiantes qui se retrouvent) et d’être très ouverte. Parmi les valeurs du NaNo : diversité, équité et inclusivité. Et promis, ce ne sont pas des valeurs en l’air. Venez comme vous êtes, vous serez accepté·e 🙂

Bienfait #3 Avoir de nouvelles opportunités

Enfin, la communauté du NaNo et plus largement des personnes écrivant est pleine de personnes travaillant dans des maisons d’édition, assistants à des festivals et autres salons littéraires, ou encore bossant dans des librairies… C’est donc une super opportunité de créer des contacts sincères et de nourrir de nouveaux projets – tels qu’une signature en salon, qu’une bonne adresse au sein d’une maison d’édition et ainsi de suite.

Rien de tel que partager un challenge aussi éprouvant que le NaNo pour créer des liens forts et sincères ! Je ne peux que vous encourager à profiter du NaNo pour ressentir le pouvoir de sa communauté 🙂

En bonus : quelques liens pour connecter pendant le NaNo

Parce que 2020 est une année un peu particulière, voici quelques liens vers les groupes et lieux d’échanges en ligne. Ils vous permettront de rencontrer d’autres participant·e·s au NaNoWriMo.

Pour accéder aux groupes du naNo, vous devez avoir un compte sur le site. Vous devez aussi en avoir un pour vous inscrire et valider votre participation au NaNo. Qu’attendez-vous pour en créer un ? 🙂

Rencontrer la communauté d’écriture du NaNo :

➡️ Le site du NaNoWriMo 〰️ https://nanowrimo.org/
➡️ Le groupe de discussion NaNo Paris 〰️ https://nanowrimo.org/regions/europe-france-paris
➡️ NaNo Alsace 〰️ https://nanowrimo.org/regions/europe-france-alsace
➡️ NaNo Auvergne-Rhônes-Alpes 〰️ https://nanowrimo.org/regions/europe-france-auvergne-rhone-alpes
➡️ NaNo Lille 〰️ https://nanowrimo.org/regions/europe-france-lille
➡️ NaNo Nancy 〰️ https://nanowrimo.org/regions/europe-france-nancy
➡️ NaNo France elsewhere 〰️ https://nanowrimo.org/regions/europe-france-elsewhere
➡️ Le forum NaNo Paris 〰️ https://forums.nanowrimo.org/c/regions/france-paris/283
➡️ Le discord NaNo Paris 〰️ https://discord.com/invite/BXuMPcq


Depuis 2012, j’ai eu l’occasion de rencontrer plusieurs personnes grâce au NaNo. Des personnes qui me sont proches, des personnes que je suis de loin sur les réseaux et que je suis contente de retrouver régulièrement.

De façon générale, cette communauté est très libre, plutôt ouverte et très présente sur les réseaux. Je suis heureuse d’en faire partie et de voir évoluer chacun de ses membres.

J’aime le fait que chacun·e puisse piocher ce qu’il souhaite dans la communauté, sans pression. Une majorité des auteurs et des autrices sont des êtres sociaux et solitaires, deux adjectifs qu’il est souvent difficile d’appréhender pour le commun des mortels 😅

Belle fin de semaine,

Marièke

Je m'abonne à la newsletter !

Abonnez-vous à la newsletter et recevez des ressources gratuites pour avancer sur vos projets d'écriture. Toutes les informations sur cette page.

Je ne spamme pas ! Consultez mes engagements pour plus d’informations.

À lire sur le même thème

4 comments

robinet de salle de bain en laiton 12 novembre 2020 - 3 h 45 min

Bon article, j’aime ça

Reply
Marièke 29 décembre 2020 - 17 h 38 min

🙂

Reply
Enirtourenef 13 novembre 2020 - 14 h 22 min

Je ne participe pas au NaNo, par contre, je suis inscrite sur un forum d’écriture, et je me suis rendue compte que, même si je n’y partageais pas mes pérégrinations, ça m’a beaucoup aidé et beaucoup motivée de répondre aux questions des autres et de participer aux discussions !

Reply
Marièke 29 décembre 2020 - 17 h 36 min

Oui, le simple fait d’échanger est souvent très positif et enrichissant ! C’est une procrastination utile qui nous plonge dans l’écriture 🙂

Reply

Leave a Comment